Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Gérard CLERMIDY
Le 5 mai 2017
UN PEU DE GEOGRAPHIE ET DE TOPONYMIE SUR L'EVEREST

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

UN PEU DE GEOGRAPHIE ET DE TOPONYMIE SUR L'EVEREST

UN PEU DE GEOGRAPHIE ET DE TOPONYMIE SUR L’EVEREST ET L’HIMALAYA

L’Everest s’élève à la frontière (On peut parler de sommet transfrontalier) entre la Région autonome du Tibet en Chine (Préfecture de Shigaste), et la zone de Sagarmatha (District de Solu Khumbu) au Népal. Il culmine à 8848 mètres (8850 aux dernières estimations) dans le Mahalangtur Himal, un des nombreux massifs constituant la chaine himalayenne. Ce massif s’étend sur plus de 2500 kilomètres depuis l’Himalaya pakistanais et indien à l’ouest (Région du Pamir et du Balistan) jusqu’à l’Himalaya indien à l’est (Région du Sikkim).

L’Himalaya regroupe les 14 sommets du monde dépassant les 8000 mètres

8 de ces sommets sont situés au Népal :

  • L’Everest, appelé aussi Chomolungma en tibétain ou Sagarmatha en népalais. Le plus élevé (8850 mètres), conquis le 29 mai 1953 par Edmond Hillary (Nouvelle Zélande et Tensing Norgay (Népal) dans le cadre d’une expédition britannique.
  • Le Kangchenjunga (8586 mètres), 3ème plus élevé, conquis le 25 mai 1955 par Georges Band et Joe Brown (Grande Bretagne).
  • Le Lhotse (8516 mètres), le 4ème plus élevé, conquis le 18 mai 1956 par Fritz Luchsinger et Ernst Reiss (Suisse).
  • Le Makalu (8463 mètres), 5ème plus élevé, conquis le 15 mai 1955 par Jean Couzy et Lionel Terray (France).
  • Le Cho-Oyu (8201 mètres), 6ème plus élevé, conquis le 19 octobre 19554 par Joseph Joechler, Herbert Tichy et Passang Dawa Lama (Autriche et Népal).
  • Le Daulaghiri (8167 mètres), le 7ème plus élevé, conquis le 13 mai 1960 par Kurt Diemberger, Pierre Diener, Ernst Forrer, Albin Schelbert, Nawang Dorjee et Nima Dorjee (Suisse et Népal).
  • Le Manaslu (8163 mètres), 8ème plus élevé, conquis le 9 mai 1956 par Toshio Imanashi et Gyalzen Norbu (Japon et Népal).
  • L’Annapurna (8091 mètres), le 10ème plus élevé, conquis le 3 juin 1950 par Maurice Herzog et Louis Lachenal (France), le premier des 8000 conquis a ouvert la voie.

 

L’Everest ne s’est pas toujours appelé ainsi. Identifié comme « Pic B » à partir de 1847, puis appelé « Pic XV » en 1849, la montagne acquiert son nom anglais en 1865, qui lui est donné par Andrew Waugh, alors arpenteur général britannique des Indes Orientales en hommage à son prédécesseur le Colonel Sir Edmond Everest. Il n’a pas choisi un nom local car à cette époque à la fois la Chine et le Népal étaient fermés aux missions d’exploration. Plus tard, on se rendra compte qu’aussi bien les Chinois que les népalais utilisaient une appellation locale, la plus connue étant la dénomination tibétaine de Chomolungma, qui figurait déjà sur une carte publiée en 1733 par le géographe français Jean-Baptiste Bourguignon d’Angerville, et signifiant la « déesse mère des vents » en chinois et « la déesse mère de l’univers » en népalais.

Au début des années 1960, le Gouvernement népalais prend conscience que l’Everest n’a aucun nom népalais, et lui donne le nom de Sagarmatha, qui signifie en français « la tête du ciel ».

 

 

 

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Everest
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Des déchets transformés en arts

Des déchets transformés en arts

Montagne & Partage a prévu de relever un défi aussi original qu’exceptionnel, à savoir ramener...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Les ambassadeurs d'Everest Green 2017

Les ambassadeurs d'Everest Green 2017

Everest Green by Montagne & Partage est fier d’avoir pour parrains Élisabeth REVOL et Kirtap...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
L'équipe autour du projet

L'équipe autour du projet

Montagne et Partage a constitué une équipe forte et solidaire de professionnels en lien avec...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Hommage aux Icefall doctors de l'Everest

Hommage aux Icefall doctors de l'Everest

Sans eux l'ascension de l'Everest par sa face sud (Coté népalais) ne serait pas possible à la...

Gérard CLERMIDY
8 mars 2017
Baouw Organic Nutrition soutient Everest Green

Baouw Organic Nutrition soutient Everest Green

Baouw! organic nutrition - la barre du chef à effet waow

« Je suis ravi d’être à vos côtés et...

Gérard CLERMIDY
17 mars 2017
TSL Rescue au Népal, l'incontournable de la sécurité en montagne

TSL Rescue au Népal, l'incontournable de la sécurité en montagne

TSL Rescue

 

« Le traîneau de secours que vous emportez au Népal est assez polyvalent, il...

Gérard CLERMIDY
19 mars 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus