Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Le blog


Retour
Gérard CLERMIDY
Le 26 février 2017
Nettoyer la plus haute montagne du monde : Lui rendre sa pureté originelle.
Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Nettoyer la plus haute montagne du monde : Lui rendre sa pureté originelle.

Pour un Everest clean, Montagne & Partage organise une opération environnementale d’ampleur au cours de la saison d’expédition du printemps 2017, avec objectif zéro déchet sur le site pendant cette période.

Quelques rares expéditions de nettoyage ont eu lieu par le passé, mais aucune action de nettoyage n’a été organisée depuis 2010 sur les pentes de l’Everest alors que de nombreux déchets réapparaissent tous les ans à cause des avalanches et chutes de séracs et du réchauffement climatique qui fait fondre la glace dans laquelle ils étaient emprisonnés.

Les deux dernières saisons sur l’Everest ont été marquées par deux avalanches meurtrières (19 Sherpas morts dans l’Icefall en 2014 et 16 Sherpas et étrangers en 2015) qui ont entrainé le retrait d’urgence de toutes les expéditions présentes, abandonnant sur la montagne tentes, matériel divers et provisions entre le camp de base et le Col sud.

Vue générale du camp de base et de l’Icefall.

 

Grand nettoyage de printemps.

La collecte sera concentrée entre le camp 1 situé à la sortie de l’Icefall à 5945 mètres d’altitude et le camp 4 situé au col sud à 7906 mètres d’altitude, point de départ pour l’assaut final du sommet.

Le camp 2 qui sert de camp de base avancé est particulièrement encombré de déchets. Les camps 3 et 4 sont un peu moins sales, mais de nombreux résidus de toiles de tente en lambeaux claquent au vent.

Selon nos informations, la voie d’accès finale au sommet depuis le col sud n’est pas particulièrement impactée puisque le trajet s’effectue en aller et retour depuis le sommet.

Une équipe de 10 Sherpas expérimentés, ayant tous gravi au moins 3 fois l’Everest, travaillera à la collecte et à la redescente des déchets jusqu’au camp de base où ils subiront un premier tri. On les appellera affectueusement les « Green doctors ».

Une équipe de Sherpas expérimentés au cœur de notre dispositif.

 

Une fois les déchets ramenés au camp de base, il faut s’assurer de leur traitement effectif.

 

1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
ELISABETH REVOL, NOUVELLE REINE DE L'HIMALAYA

ELISABETH REVOL, NOUVELLE REINE DE L'HIMALAYA

Aux cotés de l'ultra trailer Kirtap BOHARD, vainqueur du Tor des Géants, Elisabeth REVOL était...

Gérard CLERMIDY
23 juin 2017
BILAN DE L’EXPÉDITION EVEREST GREEN 2017

BILAN DE L’EXPÉDITION EVEREST GREEN 2017

 

EVEREST GREEN 2017 BY MONTAGNE & PARTAGE

Problématique des déchets sur l’Everest. Bilan de...

Gérard CLERMIDY
12 juin 2017
RECOMMANDATIONS DE MONTAGNE & PARTAGE

RECOMMANDATIONS DE MONTAGNE & PARTAGE

Recommandations Montagne et Partage pour des expéditions

respectueuses des personnes et de...

12 juin 2017
LE COL SUD

LE COL SUD

Le Col Sud

 

Col Sud est le terme le plus employé pour désigner le Camp 4 de la voie Népalaise...

12 juin 2017
L'ICEFALL OU CASCADE DE GLACE

L'ICEFALL OU CASCADE DE GLACE

 

L’Ice Fall

C'est à partir de l'Ice Fall que les choses sérieuses commencent pour les...

12 juin 2017
L'Equipe Mag, l'Everest en une du magazine du 20 mai

L'Equipe Mag, l'Everest en une du magazine du 20 mai

2 pages dans l'Equipe Mag du samedi 20 mai, le témoignage de Sandra Stavo-Debauge. Au moment du...

22 mai 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus