Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Gérard CLERMIDY
Le 8 mars 2017
Hommage aux Icefall doctors de l'Everest

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Hommage aux Icefall doctors de l'Everest

Sans eux l'ascension de l'Everest par sa face sud (Coté népalais) ne serait pas possible à la plupart des prétendants à l'ascension de la plus haute montagne de la planète. Sherpas expérimentés, on les appelle familièrement les Icefall doctors et leur role irremplaçable consiste à sécuriser l'itinéraire d'accès à l'Everest en équipant le passage périlleux de l'Icefall, situé entre le camp de base à 5335 mètres d'altitude et le camp 2 à 6492 mètres. Il s'agit d'un exercice risqué, à reproduire tous les jours car l'amoncellement de séracs et crevasses qu'il convient d'équiper bouge en permanence. Ces Sherpas sur qui l'on jette le projecteur aujourd'hui travaillent dans l'ombre et avec la plus grande humilité pour permettre au plus grand nombre, lorsque les conditions d'acclimatation et de météo sont réunies, de poursuivre leur chemin vers le sommet. Concernant la saison d'ascension de l'Everest au printemps 2017, les huit Icefall Doctors dédiés à l'équipement de l'Icefall sont partis de Katmandu le 4 avril pour suivre un stage d'entrainement au Khumbu Climbing Center. Ils se rendrons fin mars au camp de base de l'Everest.pour commencer leur mission, non sans avoir organisé une puja, grande cérémonie religieuse boudhhiste visant à implorer le clémence et la protection de la Déesse Mère de l'Univers qui règne sur l'Everest. A partir de là, c'est des centaines de mètres de cordes fixes qui seront posées, ainsi que plus d'une vingtaine d'échelles en aluminium permettant le franchissement des crevasses. Ils sont payés pour cette dangereuse mission qui dure plus de deux mois par le S.P.C.C (Sagarmatha Pollution Control Center) qui perçoit une taxe de 600 US$ auprès de chaque prétendant à l'ascension de l'Everest. Par ailleurs, Le MoT (Minister of Tourism), organisme officiel dépendant du Gouvernement népalais perçoit une autre taxe de 11 000 US$ pour la délivrance du permis d'ascension de l'Everest.

Si d'aventure vous vous trouvez à gravir l'Everest ce printemps, ayez un grand respect et beaucoup de considération pour ces travailleurs de l'ombre qui constituent un rouage essentiel à la sécurisation de l'itinéraire et à vos chances de succès. Ayez aussi de la patience si le passage de l'Icefall est encombré, car plusieurs centaines de personnes sont attendus ce printemps au camp de base de l'Everest:  Alpinistes prétendant  gravir l'Everest, mais aussi le Lhotse ou le Nuptse, mais aussi le nombreux personnel népalais présent sur place (Officiers de liaison, Sherpas d'altitude, cuisiniers et kitchenboys,etc.). Un petit village cosmopolite va s'installer pendant près de deux mois au camp de base de l'Everest. Dans un prochain article, nous reviendrons sur le fonctionnement de ce village éphémère, sur la gestion d'une logistique impressionnante, et sur la façon dont sont traités les déchets, question qui tient particulièrement à coeur aux promoteurs du projet Everest Green.

 

Documents
icoPaperclip32Dark EVEREST GREEN 16.jpg
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Environnement Découverte du Népal Everest Everest Green Himalayisme
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Éduquer, communiquer,  aider

Éduquer, communiquer, aider

Le nettoyage, le recyclage et le tri des déchets de l'Everest ne servirait à rien sans un 4ème...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Le mot du président

Le mot du président

« Prendre soin de la planète qui est notre unique maison n’est pas seulement la responsabilité...

Gérard CLERMIDY
5 janvier 2017
Des déchets transformés en arts

Des déchets transformés en arts

Montagne & Partage a prévu de relever un défi aussi original qu’exceptionnel, à savoir ramener...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Les raisons du projet Everest Green

Les raisons du projet Everest Green

Pourquoi un tel projet ?Everest Green, un projet protéiforme, ambitieux et utile 

Pollution...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Le Népal comme si vous y étiez

Le Népal comme si vous y étiez

« Malgré moult turbulences historiques et politiques, le Népal n’a rien perdu se son pouvoir de...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Les ambassadeurs d'Everest Green 2017

Les ambassadeurs d'Everest Green 2017

Everest Green by Montagne & Partage est fier d’avoir pour parrains Élisabeth REVOL et Kirtap...

Gérard CLERMIDY
21 janvier 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus